CHEPPY

  • Monument aux morts

Nom de la commune : Cheppy

Présentation : Village d’Argonne qui selon les époques fut rattaché à divers domaines. Appartenance aux ducs de Lorraine puis aux Clermontois. Cheppy était le lieu de vie de nombreux seigneurs. Son nom fut modifié, écorché à multiples reprises. Cheppy a vécu toutes époques mais a gardé son histoire à travers ses pierres.

Les deux pilliers près de la mairie représentent le lieu du château détruit pendant la guerre. A travers le village, divers édifices marquent le passé de Cheppy. Aujourd’hui, Cheppy sait se faire apprécier par son calme ; sa proximité de Varennes, ses fleurs et son architecture.

Population : 143 habitants

Dénomination : Les Cheppysiens

Superficie : 15 km²

Altitude : 180 mètres

Maire : M. LAMORLETTE Jean-François

Adjoints : M. ROCHELLE Didier

Conseillers municipaux : OME Ghislain – TENAZIO Marjorie – ORPEL Magalie –MORCEAU Patrice – COLLET Charlène – PETITJEAN Anne – MAURO Angélique – LAMORLETTE Claude – PERIN Claude

Adresse postale de la mairie : 2 rue de Varennes – 55270 CHEPPY

Téléphone : 03 29 80 75 44

Permanences mairie : Mardi de 9h à 18h et mercredi de 13h30 à 17h

Heures d’ouvertures au public : Mardi de 14h à 17h et mercredi de 14h à 17h

Courriel : mairie.de.cheppy@wanadoo.fr

Particularités (Monument historique, église,…) :

  • Eglise détruite à la 1ère guerre, celle-ci était située en haut de Cheppy. Aujourd’hui seul un calvaire indique son emplacement « Le calvaire de Cheppy-haut »,
  • Un château au cœur du village mais détruit, il ne reste que deux piliers de celui-ci,
  • Lavoirs : Cheppy-haut et rue Saint Martin
  • Monument du Lieutenant Loisette, route de Varennes,
  • Missouri : Monument en mémoire des soldats américains du 138 RI US, construit en 1929,
  • Monument aux morts construit en 1938,
  • Un puits à Cheppy-haut : seul édifice public ayant résisté à la Grande Guerre,
  • Cimetière Allemand
  • Le Général Patton a été blessé près du monument « Le Missouri » le 26 septembre 1918 par une mitrailleuse Allemande. Sauvé par un collègue, il sera blessé à la cuisse.