GERCOURT ET DRILLANCOURT

Présentation :

Son territoire vallonné se situe entre les côtes de Meuse et le contrefort de l’Argonne.

Situé dans le vallon du ruisseau de Guenoville, la commune est formée de trois parties :la localité  de Gercourt groupée autour de son église depuis 1793, le  hameau de Drillancourt situé à 1,2 kms, origine historique du village et d’un écart plus récent nommé La Côte des Grands Prés qui donne sur la Meuse, en limite des territoires de Forges  sur  Meuse et de Consenvoye.

  • Gercourt est un village-rue, typique par ses usoirs lorrains. Le village est  traversé par la route départementale 19 constituée de ses deux rues principales les rues : Alexis VAUTRIN et  Maurice GENEVOIX.
  • Drillancourt est composé de deux fermes et de deux maisons.
  • La Côte des Grands Près comporte une entreprise, trois habitations principales et sept résidences secondaires.

Le ruisseau des Pâquis longe le village  et se jette dans le ruisseau de Guenoville qui rejoint le fleuve Meuse situé à 2km de Gercourt.

Population : 137 habitants

Superficie : 13.6 km²

Altitude : 190m au centre du village

Mairie : Mr BISSIEUX Jean-Marie

Adjoints : BUFFELLO Marie-Claude (1er adjoint), ROGALA Eric (2nd adjoint)

Conseillers municipaux : MODÉRÉ Marc, AUREL Thomas, NICOLAS Pierre, CARPENTIER Delphine, BOURON Déborah, LECOURTIER Cyril.

Adresse postale de la mairie : 2 rue Alexis Vautrin 55100 Gercourt Et Drillancourt

Téléphone : 03 29 85 88 60

Permanences : Lundi et mercredi de 10h à 12h

Courriel : mairie.gercourt@wanadoo.fr

Particularités :

L’église au départ à Drillancourt a été reconstruite en 1793 à Gercourt..Elle a été entièrement détruite durant la guerre de 14/18. Elle est dédiée à la Vierge en sa nativité, mais c’est Saint Hubert qui est fêté le 1er dimanche de Novembre. A l’intérieur de l’église, on peut voir une stèle en inox représentant St Hubert crée par le sculpteur François Lavrat.

La fontaine  de Drillancourt sert aussi de lavoir. Une statue de la Vierge à l’Enfant en fonte percée d’éclats d’obus est placée dans un angle. Elle a été retrouvée à l’orée du bois de Forges dans une chapelle allemande en 1918.

Un bâtiment industriel assez curieux et imposant a été implanté en 1923, ancienne usine appelée « la boulonnerie »au cœur de la nature non loin de la voie de chemin de fer. Aujourd’hui, il fait fonction de gîte d’accueil.

La stèle Jean Vautrin en pierre d’Euville rend hommage à ce militaire, maire de Gercourt. Il est le père de Marie-Alexis Vautrin né à Gercourt en 1859, professeur  à la faculté de médecine de Nancy à l’origine de la création du Centre anticancéreux de Lorraine.

Deux panneaux d’information sont à disposition des visiteurs qui souhaitent plus d’indications sur l’histoire de notre village.